Accueil ::> Projets, sorties et voyages ::> Sorties et voyages pédagogiques ::> C’est parti, faites vos jeux ! 

C’est parti, faites vos jeux 

vendredi 8 décembre 2017, par Mme Bloyet.

Jeudi 16 et vendredi 17 novembre, les élèves de 5e ont pris le car direction le musée de Vieux-la-Romaine situé dans le Calvados, à quelques minutes de Caen.
Cette sortie avait lieu dans le cadre de l’EPI « Langue et culture de l’Antiquité ».
Après une heure de car, nous découvrons le site dans un écrin de verdure. Nous dévalons le sentier, passons devant quelques vestiges de la ville antique avant d’entrer dans le musée.

Ensuite, le groupe est divisé en deux afin de pouvoir en profiter un maximum.
Le premier est invité à participer à une des nombreuses activités pédagogiques.
Aujourd’hui, les élèves vont écrire sur des tablettes de cire, avec un stylet (reproduction à l’identique des tablettes de l’Antiquité). Ils apprennent que ces dernières servaient aux écoliers, l’équivalent de nos cahiers d’aujourd’hui, mais aussi aux métiers relevant de l’administration. Une technique appréciée par les élèves, curieux, ne craignant pas de salir, de sentir ce nouvel outil. Pour d’autres, il est plus difficile d’utiliser ce support qui ne reste pas lisse bien longtemps. L’utilisation de la gomme, de la souris ou du blanco apparaît donc comme un luxe !
Mais STOP, il faut déjà s’arrêter, changer de lieu et partir à la découverte de l’exposition : « Jeux et jouets dans l’Antiquité » qui tombe à pic puisqu’il s’agit de la thématique du cours suivit par les élèves depuis le début de l’année.

Exposition ludique où les élèves ont pu, le temps d’un instant, continuer à se mettre dans la peau des enfants mais aussi des adultes de l’Antiquité.
Dès le départ, nous nous retrouvons guidés à travers un couloir de jeux nous faisant remonter le temps.
Nous débutons notre visite par les jeux du XXIe siècle.
Nous passons devant « Dark Vador », (1977), les « Playmobil » (1974), « Sophie la girafe » (1961), « Babar » (1939), le célèbre « Monopoly » (1935), la trottinette (18e), le jeu du bilboquet (16e) avant d’arriver dans la pièce des jeux et jouets de l’Antiquité. Nombreux d’entre eux ont été prêtés par le musée du Louvre et nous avons eu la chance de pouvoir les observer ! Cette découverte prend donc tout son sens puisque quelques-uns de ces jouets furent étudiés durant plusieurs semaines par les élèves dans le but de créer leur volumen (en latin « chose enroulée »).
ATTENTION, le plus ancien jouet retrouvé, le « buffle à roulettes », remonterait au VIIIe siècle avant J.C ! Le jeu occupe donc, depuis de nombreuses années, une grande place dans notre vie.
Des jeux tels que la marelle, les latroncules (les petits voleurs) ont pu être testés et appréciés par les élèves : « Ce qui m’a plu, c’est le fait de pouvoir jouer, de pouvoir toucher », « C’était bien de pouvoir jouer à des jeux de l’Antiquité qui existent toujours à notre époque ! » expliquent les élèves de 5e.
Les jeux de réflexion font donc partie intégrante de l’exposition. Ainsi, le jeu reste depuis des siècles vecteur d’apprentissage.

Une sortie, une exposition bien vivante, généralement appréciée, d’une durée trop courte pour certains : « Le temps passé dans l’exposition c’était trop rapide, j’aurais aimé que nous y restions plus longtemps ».

OUF, l’Antiquité a encore la cote !