Accueil ::> Actualité du collège ::> CDI ::> Quand les 6B rencontrent Bjorn Sortland

Quand les 6B rencontrent Bjorn Sortland

vendredi 26 novembre 2010, par Mlle Mimoso.

Le lundi 22 novembre, nous avons rencontré Bjorn Sortland. Il est écrivain et vient de Norvège (un pays qui ressemble à une girafe). Il parle donc norvégien, anglais et il sait dire en français : « Je voudrais une baguette ». Il est très grand et ça nous a surpris : nous l’avons confondu avec le traducteur.

Tout d’abord, nous lui avons joué des scènes de son livre Mystère à Venise et il devait retrouver les passages. Il les a presque tous identifiés sauf le passage où David confie son secret à sa sœur Sissel. Nous nous sommes bien amusés pour préparer ces saynètes et nous pensons qu’il a bien aimé ce moment.

Ensuite, nous avons pu lui poser des questions et nous avons appris :

  • qu’il a été à Venise pour écrire son livre.
  • qu’il aime l’art, c’est un thème très présent dans ses romans et ses albums.
  • que l’illustrateur s’est représenté sous les traits d’un des policiers et que Trond Bredesen a choisi la tête de Bjorn Sortland pour incarner le méchant de l’histoire.
  • que Bjorn Sortland a déjà écrit dans cette série douze romans policiers : Mystères à New-York, Paris, Louxor... soit un par an et qu’il compte peut-être écrire un Mystère à Trun ou un Mystère à Bailleul (nous serions alors des personnages de ce roman ! On peut toujours rêver...)

Bjorn Sortland nous a enfin fait des dessins (il dessine bien !) pour nous expliquer comment naît un livre : il a une idée, il l’écrit aussitôt sur son portable pour ne pas l’oublier puis sur son ordinateur. Il envoie son texte à Mari, son éditrice, qui lui dit « mouais », « non » ou « oui ! oui ! oui ! ». Après, Mari envoie le texte à un illustrateur : Trond Bredesen ou Kim.

JPEG - 340.6 ko
De l’idée au roman

Malheureusement, l’écrivain n’a pas eu le temps de répondre à toutes les questions que nous voulions lui poser. Il a dû partir mais avant il nous a signé des autographes. Lors de cette rencontre trop courte, nous avons bien aimé l’humour de l’auteur.

Nous vous conseillons les Mystères de Bjorn Sortland, c’est vraiment bien !

Un compte-rendu réalisé par Adrien, Alexandre, David, Eva, Léa L. et Léa V., Léonie, Pauline, Rémi, Sorenza, Theophile.